MYTHOLOGIE

 

119216.jpg

L’ensemble des dieux et des héros de l’Antiquité, leur fabuleuse histoire, tout cela constitue ce que nous appelons la mythologie. La Grèce et Rome n’ont pas que monopole en la matière, l’Égypte et les pays scandinaves, la Gaule, le Mexique et la plupart des pays avant en leur panthéon. Dans toute légende mythologique, hommes et immortels entretiennent des liens étroits, les uns vivant avec les autres d’inextricables passions, amours humaines et amours divines se mélangeant harmonieusement, ou tragiquement.

 

Qui était la plus belle femme du monde antique ?

Hélène de Troie, qui fut à l’origine de la guerre du même nom.

Comment s’appelaient les trois Grâces ?

Aglaé, personnifiant l’Éclat ; Euphrosyne, la Jolie ; Thalie, l’Épanouissement.

Que contenait la boîte de Pandore ?

Toutes les misères du monde. Pandore – la première femme de l’humanité – fut envoyée sur la Terre ; c’est là qu’elle ouvrit la boîte où Zeus avait enfermé le Mal.

 

DIEUX ET HEROS DE L’ANTIQUITE

GRECO-ROMAINE

 

Les Grecs – puis les Romains – imaginèrent des dieux qui leur ressemblaient, avec un corps humain, des colères, des passions, des soucis domestiques. Parfois, ils descendaient de l’Olympe pour séjourner dans notre bas-monde, où ils s’unissaient à des mortels. Ainsi naquirent les héros, ou demi-dieux, qui joignaient le paradis – les Champs Élysée – après leur séjour sur terre. La mythologie grecque est une histoire de famille compliquée ; aussi les pages qui suivent sont-elles un dictionnaire des personnages, qui permettra de comprendre les principaux liens existant entre les divinités et les relations que celles-ci entretenaient avec les hommes. Les récits des religions grecque et romaine évoquent souvent les même dieux, mais sous des noms utilisant leur nom grec, l’équivalent latin – quand il existe – étant placé entre parenthèses.

 

chiron.jpgAchille – Protagoniste de la guerre de Troie. Il mourut après que Pâris – le héros troyen qui avait provoqué le conflit en enlevant Hélène – l’eut blessé au talon, seul point vulnérable de son corps.

Adonis – Dieu phénicien, fils du roi de Byblos. Perséphone et Aphrodite se partagèrent ses faveurs, l’une pendant l’automne et l’hiver, l’autre durant la belle saison. Grand chasseur, il fut tué par un sanglier.

Agamemnon – Roi de Mycènes, chef des Grecs durant la guerre contre Troie. Il fut assassiné par sa femme, Clytemnestre (sœur d’Hélène), et vengé par son fils Oreste.

Ajax – Guerrier grec, fils du roi de Salamine. Après la mort d’Achille, il voulut lui prendre ses armes, que convoitait aussi Ulysse. Battu en combat singulier, il se suicida.

Andromède – Fille du roi d’Ethiopie. Pour apaiser un monstre marin, elle lui fut livrée, attachée à un rocher, et du son salut à l’intervention de Persée (voir ce nom), qui, monté sur Pégase (cheval ailé né du sang de Méduse), triompha du monstre en lui présentant la tête de Méduse (dont la seule vue changeait en pierre).

Aphrodite (Vénus) – Déesse de la Beauté et de l’Amour, elle était la fille de Zeus (voir ce nom) et la mère d’Éros (voir ce nom). Mais on dit aussi qu’elle avait surgi de l’écume de la mer (aphros, en grec).

Apollon – L’un des plus beaux dieux. Fils de Zeus et de Léto, il fut parfois appelé Phébus. Il est le dieu de la Poésie et de la Musique, et un idéal de beauté masculine.

Arès (Mars) – Dieu de la Guerre, fils de Zeus et d’Héra. Selon certains Romains, Mars serait le grand-père de Romulus et Remus (voir ces noms), fondateurs de Rome.

Argonautes – Groupe de cinquante héros, dont Jason, qui s’embarquèrent sur l’Argo pour aller à la recherche de la Toison d’or (dépouille d’un bélier ailé).

Artémis (Diane) – Déesse de la Lune, sœur jumelle du bel Apollon. Elle est surtout connue sous son nom romain de Diane, célèbre chasseresse.

Asclépios (Esculape) – Fils d’Apollon, il fut tué par Zeus pour avoir ramené un mort à la vie. Plus que tout autre mortel, il fut honoré par les Romains et devint leur dieu de la Médecine.

Athéna (Minerve) – Déesse de la Sagesse et de la Guerre. Fille de Zeus seul, elle jaillit de la tête de ce dieu, déjà adulte et tout armée.

Atlas Titan (voir ce mot) qui combattit les dieux et qui fut condamné par Zeus à porter le ciel sur ses épaules ; il fut plus tard transformé en montagne.

Bellérophon Fils de Poséidon. Chevauchant Pégase, le cheval ailé, il tenta d’atteindre l’Olympe, mais fut désarçonné. Après sa chute, maudit des dieux, il mena une vie errante et mourut solitaire.

Centaure – Être à moitié homme, moitié cheval.

CerbèreChien à trois têtes, gardien des Enfers.

CyclopeGéant ne possédant qu’un œil, situé au milieu du front. Ulysse tua le cyclope Polyphème.

Dédale – Architecte athénien qui, en Crète, construisit le Labyrinthe pour le roi Minos. Il y fut emprisonné avec son fils, Icare (Voir ce nom), mais il fabriqua des ailes, et tous deux purent s’échapper.

Dionysos (Bacchus) – Fils de Zeus et de Sémélé, il est le dieu de la Vigne et du Vin, soit de l’extase et des célébrations joyeuses.

Écho – Nymphe passionnément éprise de Narcisse (voir ce nom), qui la repousse. Soupçonnée par la suite d’entretenir une liaison avec Zeus, elle est condamnée par Héra à ne parler que pour répéter ce qu’on lui dit – comme écho.

Eros (Cupidon) – Dans les premières théogonies, Éros est un dieu créateur, né du chaos primitif. Mais il est peu à peu devenu le fils d’Hermès et d’Aphrodite, et le dieu de l’Amour. Selon la légende, il épousa une simple mortelle, Psyché (voir ce nom), qui fut finalement unie à lui dans un amour éternel.

Faune, ou Satyre – Dieu champêtre, mi-homme, mi chèvre.

Grâce, les trois –Déesses, filles de Zeus, réputées pour leur beauté. Aglaé personnifie l’Éclat, Euphrosyne la Joie, et Thalie l’Épanouissement.

Hadès (Pluton) – Dieu des Enfers, c’est-à-dire du royaume des morts. Il régnait aussi sur les richesses souterraines, ce qui explique que les Romains l’aient parfois appelé Dis (« riche »).

Hector – Fils de Priam, le roi des Troyens, époux d’Andromaque et père d’Astyanax. Il fut tué par Achille (voir ce nom), qui traîna plusieurs fois autour des murs de Troie.

Héphaïstos (Vulcain) – Dieu du Feu, protecteur des forgerons ; fils de Zeus et d’Héra, ou d’Héra seulement. Boiteux (il avait été précipité du haut de l’Olympe par Zeus ou par sa mère), nain et peu engageant, il n’en épousa pas moins Aphrodite (voir ce nom), qui le trompa ouvertement avec Arès – ce dont il sut faire rire les autres dieux, gagnant ainsi leur sympathie. Forgeron de génie, il compterait à son actif le bouclier d’Achille, la cuirasse d’Héraclès, le robot de Crète – Talos –, le sceptre et l’égide de Zeus, etc.

Héra (Junon) – Déesse du Mariage, fille de Cronos et de Rhéa, épouse et sœur de Zeus. Malgré ses démêlés conjugaux, elle était le symbole de l’union entre époux. Troyenne, elle haïssait son concitoyen Pâris, qui avait osé prétendre qu’elle n’était pas la plus belle des déesses, et elle prit parti contre les siens.

hhj.gifHéraclès (Hercule) – Fils de Zeus et d’Alcmène, il fut le plus grand des héros grecs et devint une divinité. Il accomplit douze travaux pour expier le meurtre de son épouse, Mégara

.

 

LES DOUZE TRAVAUX D’HERCULE

rdc.gif
Hercule (Héraclès chez les Grecs), fils de Zeus et d’Alcmène était doué d’une force prodigieuse. Encore bébé, il étouffa les deux serpents envoyés pour le tuer. Meurtrier de ses enfants et de Mégara son épouse, il fut condamné par Eurysthée, roi de Mycènes, à accomplir douze travaux réputés impossibles. C’est ainsi qu’Hercule :

  1. Tua le lion de Némée ;
  2. Tua l’hydre de Lerne (monstre à neuf têtes) ;
  3. Captura la biche de Cérynie (la biche aux pieds d’airain);
  4. Captura le sanglier d’Érymanthe
  5. Nettoya les écuries d’Augias en un jour ;
  6. Tua les oiseaux du lac Stymphale, qui se nourrissaient de chair humaine ;
  7. Captura, en Crète, le taureau enfermé dans le labyrinthe du palais de Minos ;
  8. Captura les juments de Diomède, qui dévoraient les hommes ;
  9. S’empara de la ceinture de l’amazone Hippolyte ;
  10. Tua le monstre Géryon ;
  11. Prit les pommes d’or du jardin des Hespérides ;
  12. délivra Thésée des Enfers, d’où il ramena aussi Cerbère.

Pour en savoir plus cliquez ICI 

 

Hermès (Mercure) – Fils de Zeus et de Maïa. Protecteur des voyageurs, des commerçants et des voleurs, Hermès est aussi le messager des dieux. On le représente généralement coiffé d’un chapeau, et chaussé de sandales dotées d’ailes

Hestia (Vesta) – Déesse du Foyer, sœur de Zeus. Chaque ville devait lui consacrer un temple et y garder un feu toujours allumé ; à Rome, ce feu sacré était surveillé par six prêtresses vierges, les vestales.

IcareFils de Dédale (voir ce nom). S’enfuyant du labyrinthe grâce aux ailes fabriquées par son père, il vola trop près du Soleil, si bien que la cire qui les fixait à ses épaules fondit : Icare tomba dans la mer qui, est dite Icarienne.

Jason, voir Argonautes.

Midas – Roi de Phrygie. Dionysos (voir ce nom) lui ayant demandé de faire un vœu, Midas souhaita que tout ce qu’il toucherait se transformât en or. Mais les aliments furent également soumis à la règle ! Midas ne put se délivrer de ce don encombrant qu’en allant se laver dans les eaux du fleuve Pactole, dont les flots se mirent aussitôt à charrier des paillettes d’or.

Moires (les trois Parques) – Déesses du Destin, filles de Zeus et de Thémis. Clotho, Lachésis et Atropos (Nona, Décima et Morta) étaient responsables de la destinée de chacun, de sa naissance à sa mort. On les représente généralement en train de filer, de dévider ou de trancher le fil de la vie. Elles sont également appelées, en latin, Tria Fata (« les trois Destinées).

Muses, les neuf – Divinités mineures, ces fille de Zeus et de Mnémosyne étaient les patronnes des arts et des sciences. Voir encadré ci-dessous.

Narcisse – Jeune homme d’une grande beauté, qui repoussa l’amour passionné de la nymphe Écho (voir ce nom). Pour le punir de son indifférence, Némésis le fit s’éprendre de sa propre image, reflétée par l’eau d’une fontaine, le condamnant ainsi à soupirer devant l’insaisissable objet de son désir.

Œdipe – Roi de Thèbes, il tua son père Laïos et épousa sa mère Jocaste sans avoir reconnu ni l’un ni l’autre. Désespéré en découvrant sa tragique méprise, Œdipe se creva les yeux. A partir de ce mythe, la psychanalyse a donné le nom de « complexe d’Œdipe » au conflit du petit garçon amoureux de sa mère et jaloux de son père.

 

LES NEUF MUSES

Filles de Zeus et de Mnémosyne, les neuf Muses étaient des divinités de moindre importance. Elles n’en présidaient pas moins aux arts et aux sciences.

Nom Art Symbole

Calliope Éloquence Tablette et style

Poésie épique

histoire
Orphée – Musicien de grand talent, fils de Calliope et du roi de Thrace. Lors de l’expédition des Argonautes (voir ce nom), ses compagnons risquant de succomber au chant des Sirènes (des démons marins), il détourna leur attention avec sa lyre. Plus tard, il descendit aux Enfers pour obtenir le retour de son épouse, Eurydice, dans le monde des vivants.

 

 

APPELLATIONS ROMAINES ET GRECQUES

DES DIVINITÉS

Romain Grec Romain Grec

Apollon Apollon Lune Séléné

Aurore Éos Mars Arès

Bacchus Dionysos Mercure Hermès

Cérès Déméter Minerve Athéna

Cupidon Éros Neptune Poséidon

Cybèle Rhéa Ops Rhéa

Diane Artémis Orcus Thanatos

Dis Hadès Pluton Hadès

Esculape Asclépios Proserpine Perséphone

Faune Pan Saturne Cronos

Hécate Hécate Soleil Hélios

Hercule Héraclès Somnus Hypnos

Junon Héra Ulysse Odusseus

Jupiter Zeus Vénus Aphrodite

Juventa Hébé Vesta Hestia

Latone Léto Vulcain Héphaïstos

Pan – Dieu de la Nature, protecteur des bergers et des troupeaux, fils d’Hermès (voir ce nom). Nymphes et satyres aimaient à danser au son de sa flûte de roseau, la syrinx, devenue « flûte de Pan ».

Pandore – Première femme du monde terrestre, elle avait été crée par Zeus pour… punir les hommes. Les dieux lui avaient remis une boîte à n’ouvrir sous aucun prétexte, car elle contenait tous les malheurs humains. Malheureusement, Pandore ne sut pas résister à la curiosité, et tous les maux envahirent le monde dans la boîte, il ne resta que l’Espérance.

Parques, voir Moines.

Pégase, voir Andromède et Bellérophon.

Persée – Fil de Zeus et de Danaé. Haï de Polydectès, qui voulait épouser sa mère, Persée fut envoyé par celui-ci combattre la terrifiante Méduse, l’une des trois Gorgones. Il parvint à la vaincre et rapporta la tête monstrueuse, ce qui lui permit, entre autres, de sauver Andromède (voir ce nom), puis sa propre mère, dont les ennemis furent pétrifiés.

Perséphone (Proserpine) – Fille de Zeus et de Déméter. Elle épousa Hadès (voir ce nom), le frère de Zeus, et devint ainsi la reine des Enfers.

Poséidon (Neptune) – Dieu de la Mer, fils de Cronos et de Rhéa, frère de Zeus et d’Hadès. Lors du partage du monde, il s’est vu attribuer l’empire des Eaux. Traditionnellement, on le représente grand, barbu et armé d’un trident.

ProméthéeTitan (voir ce mot), frère d’Atlas. Il s’empara du feu – détenu par les dieux – pour en faire don aux hommes. En punition de son acte, il fut enchaîné à une montagne, un aigle venant chaque jour lui dévorer le foie, lequel se régénérait durant la nuit.

Psyché – Princesse dont la beauté conquit le cœur d’Éros. Mariée à ce dernier, elle trahit son serment de ne jamais tenter de voir le visage de son divin époux et fut pour cela condamnée à le perdre. Devenue l’esclave d’Aphrodite (jalouse de sa beauté), elle fut pardonnée par l’Olympe, retrouvant Éros et accédant à l’immortalité.

Rhéa (Ops) – Déesse grecque, femme et sœur de Cronos, mère de Zeus, Poséidon, Pluton, Déméter, Héra, Hestia, Hadès. Chez les Romains, elle fut assimilée à Ops et à Cybèle.

Romulus et Remus – Fils de Mars et de Rhéa. Rhéa étant vestale, les deux enfants sont abandonnés dans un panier dérivant sur le Tibre. Recueillis par une louve, ils sont élevés par le berger Faustulus. Décidés à fonder une ville sur le Palatin, les jumeaux se disputent lorsque Remus franchit le sillon délimitant l’enceinte de la cité voulant ainsi braver son frère, que le sort a désigné roi. Remus est tué, et Romulus peuple sa ville de sans-abri et de bannis. Voir aussi Apollon.

Thanatos (Orcus) – Dieu de la Mort, fils de Nyx (la « nuit ») et frère d’Hypnos (le « Sommeil »). C’est lui qui choisissait ceux qui, au terme de leur vie terrestre, rejoindraient le royaume d’Hadès (voir ce nom).

Titans – Race de dieux descendant d’Ouranos (le plus ancien des dieux, personnifiant le Ciel) et de Gaia (la mère primitive, personnifiant le Terre). Êtres gigantesques, ils régnèrent sur la Terre jusqu’à ce qu’ils osent s’opposer aux dieux de l’Olympe. Ces derniers, commandés par Zeus, l’emportèrent.

Ulysse – Héros grec de la guerre de Troie, roi d’Ithaque, époux de Pénélope. Après la chute de Troie, dont il fut l’un des acteurs principaux, il navigue pendant plus de dix ans, rencontrant toutes sortes de mortels et d’immortels (les Cyclopes, Éole, Circé, les Sirènes, etc.), et subissant nombre d’épreuves. De retour sur son île, il devra encore affronter les prétendants à son trône avant de réintégrer sa place et de ramener la paix. C’est le personnage central de L’Iliade et de l’Odyssée, d’Homère.

Vestales, voir Hestia

Zeus (Jupiter) – Chef des dieux de l’Olympe, fils de Cronos, le roi des Titans (voir ce mot), et de Rhéa (voir ce nom). Il fait régner l’ordre sur la Terre et est le maître des éléments : foudre, pluie, vent, etc.

 

MYTHOLOGIES SCANDINAVE ET GERMANIQUE

Ases – Ensemble des principaux dieux (une douzaine). Ils luttent contre le Mal.

Asgard – Lieu où vivent les dieux.

Bragi – Dieu de la Poésie.

Elfe – Génie inférieur, lutin.

Freya – Déesse de l’Amour et de la Beauté.

Freyr – Dieu de la Fertilité et des Récoltes.

Frigga – Déesse de l’Amour matrimonial.

Heimdal – Dieu de la Lumière, gardien de l’Asgard.

Hel – Déesse des Morts, reine du monde souterrain.

Hoder – Dieu de la Nuit, frère jumeau de Balder, il était aveugle.

Jord – Déesse de la Terre, épouse d’Odin et mère de Thor.

Loki – Géant rusé, il a fomenté la mort de Balder

Mani – La Lune.

Nerthus – Dieu de la Terre nourricière.

Nibelungen – Nains descendant de Nibelung (« Fils de la brume »).

Njord – Roi des Vents et de l’Océan.

Odin – Dieu suprême, chef des Ases.

Thor – Dieu du Tonnerre, fils d’Odin.

Tyr – Dieu de la Guerre.

Walhalla – Paradis où Odin accueille l’âme des héros tués au combat.

Walkyries – Les trois servantes d’Odin, qui lors des batailles, décidaient de la vie ou de la mort des guerriers et qui conduisaient les braves au Walhalla.

 

MYTHOLOGIE EGYPTIENNE

Amon Dieu de Thèbes. Assimilé à Rê, il devint AmonRê, dieu du Soleil.

Anubis Dieu qui guidait les âmes des morts. Il était doté d’une tête de chacal.

ApisTaureau sacré de Memphis.

Hathor – Déesse de l’Amour. Elle est représentée sous la forme d’une femme à tête de vache.

HorusDieu du Soleil et de la Lune, fils d’Osiris et d’Isis. Il se distingue souvent par une tête de faucon.

IsisPrincipal déesse de l’Ancienne Égypte, mère idéale.

OsirisDieu grâce auquel les morts pouvaient atteindre la vie éternelle ; mari d’Isis.

Ptah – Le Créateur ; dieu principal de Memphis.

Rê ou RâDieu du Soleil. Les pharaons étaient des incarnations de Rê.

SérapilsDieu réunissant les attributs d’Osiris et d’Apis .

Seth – Dieu du Mal. Jaloux d’Osiris, il le tua et le mit en pièces.

Thot – Dieu de la connaissance et du Langage. Il est représenté sous la forme d’un homme à tête d’ibis.

 



Laisser un commentaire

d-branches |
molossewaf |
Berloul Mania 3 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | weekend
| blogprotectionanimale
| NATURALITE SAUVAGE